Candice MAURIN prolonge jusqu’en 2021

L’équipe LFH du Bourg de Péage Drôme Handball se dessine de plus en plus… Après les arrivées annoncées de Maud-Eva COPY (de Brest) et  Camille DEPUISET (de Toulon), et les renouvellements de Cindy CHAMPION, Aminata SOW, Madeleine BOUDARD et Maëlle FAYNEL. Il est l’heure de confirmer le renouvellement de Candice MAURIN !

Premier club de haut niveau

Candice est arrivée au club pour la saison 2017/2018. À peine âgée de 17 ans, elle a tout de suite fait partie de l’équipe LFH, tout en intégrant le Centre de Formation du club.

« Ça fait 2 ans que je suis au club, je viens de Nîmes mais avant ça j’étais au Pôle Espoir à Chambéry, et je jouais au club de La Motte Servolex en N1. Camille COMTE est venu me chercher et me proposer de jouer avec l’équipe LFH au poste d’ailière droite. C’était un nouveau challenge et j’ai saisi cette opportunité. »

C’est avec le sourire que Candice se rappelle de ses débuts au plus haut niveau : « Mon premier match en LFH j’avais 17 ans, c’était pendant la prépa d’été. J’avais peur de pas réussir à m’intégrer, mais ça s’est fait naturellement. »

Depuis 2 saisons à Bourg de Péage… « Je suis contente d’être ici, c’est une belle ville et il y a un bon public. Le samedi soir on sent vraiment que le match est l’attraction de la semaine. C’est plaisant de jouer sous cette ambiance. » Candice renouvelle son engagement avec le Centre de Formation pour 2 ans. « Je me sens bien ici, je suis contente de continuer dans ce Centre de Formation. Je trouve qu’avec Geoffrey (TERVER – responsable du Centre de Formation) nous sommes très bien encadrés, nous sommes dans de très bonnes conditions et cela nous permet de toucher le monde professionnel. »

Questions à Geoffrey TERVER, responsable du Centre de Formation

1) Candice a intégré directement l’équipe LFH à son arrivée au club et au Centre de Formation. Comment se sont passées ces 2 premières années ?

Les deux premières années de Candice au centre de formation sont très différentes l’une de l’autre. Je pense pouvoir dire que la saison passée a été assez difficile pour elle. Après une période d’adaptation au niveau LFH réussie et plutôt prometteuse, Candice a connu une importante blessure au genou (rupture des ligaments croisés), ce qui a interrompu son apprentissage sur le terrain. En parallèle de cela, elle a choisi de changer de parcours d’étude car son choix de filière post bac ne correspondait finalement pas à ses attentes. La suite de son année a été bien plus positive : elle a parfaitement géré sa période de rééducation, ce qui lui a permis de revenir en excellente forme à l’été 2018, mais elle a aussi préparé très consciencieusement son concours pour intégrer une école d’infirmière, ce qu’elle a brillamment réussi.

L’année actuelle est positive et se déroule dans la continuité du début d’année 2019. Candice est très investie et travaille très sérieusement tant sur le plan du handball, que sur le plan de sa formation d’infirmière à l’IRFSS (Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale) de Valence. Avec un double projet aussi ambitieux (suivre une telle formation en ayant le programme sportif d’une joueuse professionnelle), la charge de travail est très importante. Les résultats sont à l’heure actuelle au rendez-vous puisque nous sommes satisfaits de ses progrès sportifs et qu’elle a largement validé son premier semestre de formation. Candice a su s’organiser pour mener à bien ces deux projets jusqu’à maintenant et peut compter sur le soutien et les conseils de tout le staff du centre de formation et de l’IRFSS pour poursuivre son parcours. Nous espérons évidemment la voir réussir dans les deux domaines !

Je profite de cette interview pour remercier Mesdames AUBAILLY (directrice de l’IRFSS), MATHIEU (responsable pédagogique de l’IRFSS) et NABAIS-JORGE (tutrice de Candice), ainsi que l’ensemble de l’équipe enseignante, pour leur bienveillance à l’égard de Candice et la qualité de son accompagnement au quotidien.

2) Quels sont les projets pour Candice sur ce renouvellement ? Quelles sont ses qualités de joueuse ?

Candice a elle aussi prolongé pour les deux prochaines saisons sportives. Comme pour Maëlle, elle arrivera à la limite d’âge pour une joueuse en centre de formation, au terme de cette nouvelle convention. La question sera de savoir si elle aura construit suffisamment de compétences pour devenir joueuse de LFH professionnelle ou non. Au niveau du jeu, elle a progressé à la finition et a bien avancé défensivement. Elle doit évidemment poursuivre dans cette dynamique d’apprentissage et a deux ans pour atteindre son objectif de devenir professionnelle.

En parallèle de cela, Candice va évidemment poursuivre sa formation d’infirmière. Plusieurs possibilités d’aménagements sont envisagées. Nous allons en discuter très prochainement avec elle pour définir l’organisation qui lui sera la plus adaptée. La compatibilité de ces deux parcours va évidemment être fondamentale pour réussir à la fois son diplôme et sa formation sportive. C’est notre ambition commune et nous continuerons à tout mettre en œuvre pour favoriser sa double réussite.

Une grosse blessure pour sa première année…

« Je me suis fait les ligaments croisés en Coupe de France, contre mon ancienne équipe de La Motte Servolex en plus. C’est vrai que ça a été compliqué au début, car c’est une des plus grosses blessures dans le hand. Mais j’ai eu la chance d’avoir les conseils de Lucile (ROCHE) qui a eu la même blessure un mois et demi avant. » Alors les deux jeunes joueuses ont pu se soutenir, se donner des bons conseils… L’opération s’est bien passée, la rééducation aussi. « Et j’ai eu de la chance aussi de me blesser à une bonne période puisque j’ai repris en même temps que tout le monde à la prépa d’été.« 

Candice a donc été prête pour attaquer la 2ème saison en LFH, et n’a connu aucune blessure cette saison.

Ses ambitions…

« Mes ambitions personnelles sont de continuer à avoir du temps de jeu en LFH. Je suis contente de garder mon binôme de poste avec Madeleine (BOUDARD) car on s’entend bien et on aime bien échanger et se donner des conseils. Après je ne pourrai pas renouveler au Centre de Formation car c’est 4 ans maximum, alors j’espère être la première joueuse du Centre de Formation de Bourg de Péage à signer un contrat pro. Car il n’y en a pas eu avant vu que le centre est tout nouveau… »

Sur le plan collectif, Candice souhaite que l’équipe atteigne des objectifs autres que de se maintenir, et ainsi viser une meilleure place au classement, comme le club l’a évoqué. En parallèle au handball, elle continuera ses études d’infirmière et affirme : « Je suis contente que le monde de mon école s’intéresse à mon univers du hand ». Elle remercie d’ailleurs sa référente pédagogique, ainsi que Geoffrey TERVER et ses parents pour leur soutien.

Bravo Candice, nous te souhaitons la réussite dans ta double carrière !

CLASSEMENT LFH 2019-2020
1CHAMBRAY TOURAINE
2BREST BRETAGNE
3NANTES ATLANTIQUE
4PARIS 92
5JDA DIJON
6ES BESANÇON FEMININ
7BOURG DE PÉAGE DRÔME HANDBALL
8MÉRIGNAC
9TOULON ST CYR
10FLEURY LOIRET
11OGC NICE CÔTE D'AZUR
12METZ
Premiers Partenaires
Newsletter
CAPTCHA
S'il vous plaît patienter ...