Camille coache le public – 03/05/2019

Épisode 3 : Clap clap clap

Nous voici donc à l’aube du dernier épisode de la trilogie match à domicile en playdown. Il restera 2 matchs à l’extérieur pour finir la saison, mais ce sera bien le dernier au complexe du Vercors. Le dernier de cette trilogie et j’y reviendrai plus bas. Mais c’est aussi le dernier de cette équipe. Alors permettez moi un paragraphe là-dessus.

Pour ceux qui nous suivent depuis 4 ans, vous connaissez l’histoire. Une histoire hors du commun. Il n’y a pas d’autre club qui a autant gardé le même groupe pendant si longtemps à haut niveau. J’aimerais, aussi, que l’on dise qu’il n’y a pas autant de joueuses qui ont choisi de rester dans le même club aussi longtemps ensemble. Le club aura été marqué de son empreinte par ce groupe de joueuses. Elles en garderont des souvenirs sans pareil. Les 2 font la paire. Les 3 même, car le public de Bourg de Péage a la culture du partage avec son équipe, du soutien inconditionnel. On rentre évidemment là dans le champ affectif, mais le sport c’est aussi des émotions et des relations humaines.

Ma volonté au travers de cette rubrique est de créer du lien et de la compréhension. En espérant que le public soit lecteur, non pas seulement de commentaires de co-menteur, mais prenne le temps de lire, de comprendre. Je crois que de nos jours il faut reprendre le temps. Le temps de lire un texte d’une page, de passer une heure dans sa cuisine, de prendre du temps pour soit, de laisser grandir un poulet plus de 3 mois avant de l’abattre, et tant d’autres exemples finalement très semblables. Si vous avez pris le temps de connaitre cette équipe, sa progression et ses défis, acclamez là comme il se doit ce samedi.

Désolé 2 paragraphes, mais je ne pouvais pas faire moins. Et comme ça les hommes pressés ont décroché, ça me va bien.

Pour ce qui est de notre actualité. Lors des 2 premiers épisodes je vous ai fait la proposition de faire la Ola puis de vous vêtir d’une touche de jaune. On a tout à fait le droit de ressortir ces 2 ingrédients. Ces 2 coups de coaching sont visuels et le rendu nous apporte un soutien supplémentaire au travers de nos yeux. Faisons fonctionner cette fois-ci les oreilles de nos joueuses. De la manière la plus simple, la plus accessible à tous. J’avais déjà cité mon voisin à moustache de la ville de Sète dans une vieille rubrique, on pourrait dire sauf les manchots ça va de soi. Car ma proposition, ma demande même, est la suivante : un claquement de main. Alors pas n’importe lequel et pas à n’importe quel moment. Car par ce claquement de main vous allez rentrer en communication avec les joueuses. Et bien communiquer c’est faire passer le bon message, au bon moment, à la bonne personne, de la bonne façon.

Vous connaissez très certainement la chanson de Queen « We will rock you ». Il y a un rythme de 3 claquements de mains qui fait partie de la conscience collective. Notre animateur musical l’a dans sa boite à outil et il peut tout à fait vous lancer. Comme notre groupe de supporter ou, le 3ème déclencheur, le speaker peuvent en faire autant. Ce sont nos 3 métronomes. Le bon moment ce serait me semble-t-il lorsque nous sommes en défense.

Un signe de partage et d’encouragement à consommer sans modération tout au long du match. Clôturons cette trilogie par une ambiance d’exception, du monde, du bruit, de la couleur, en tout instant et en toute circonstance.

À l’année prochaine.

Camille

CLASSEMENT LFH 2018-2019
1JDA DIJON HAND16 pts
2PARIS 9215 pts
3BOURG DE PÉAGE DRÔME HANDBALL13 pts
4ST AMAND5 pts
Premiers Partenaires
Newsletter
CAPTCHA
S'il vous plaît patienter ...