Bilan équipe réserve (N1) avant la reprise

L’année 2018 s’est terminée sur un but marqué à 3 secondes du terme, pour nous offrir une victoire que j’estime méritée face à Nice. Un joyeux dénouement pour une année synonyme de nombreuses satisfactions individuelles et collectives. Comme le souligne la presse, cette équipe est passée de la 8ème place de sa poule de N2 (au 1er janvier 2018) à la première place de sa poule d’un championnat de N1 new look (au 31 décembre 2018). C’est un fait qui pourrait donner le vertige, mais il convient surtout de l’analyser correctement, afin d’espérer continuer à performer. Avant cela, je commence par adresser mes félicitations à l’ensemble des joueuses à l’origine de ce parcours, ainsi qu’à Stéphanie GENEUIL, Daniel SANDON et nos deux fidèles cameraman pour leur participation active et toujours positive.

J’ai hésité à utiliser le mot « performer », car dans une équipe réserve qui se doit prioritairement de préparer l’avenir, les résultats à court terme doivent rester secondaires. J’estime toutefois que la performance n’est pas forcément un score ou un classement, mais qu’elle peut prendre différents visages. Pour moi, l’envie d’apprendre et de progresser, la volonté de toujours mieux maîtriser notre jeu, la capacité à produire les efforts nécessaires pour y parvenir, la persévérance face aux difficultés comme face aux réussites, sont des éléments de performances. Ils sont évidemment primordiaux à mes yeux et sources de multiples satisfactions à l’heure de rédiger ce bilan. Notre performance se trouve ici, dans les points que je viens de lister. Nos résultats eux, ne sont que les conséquences du travail effectué et de la qualité de notre engagement.

Je dois dire que, moi le premier, je ne m’attendais pas à un tel début de saison. Malgré la confiance ressentie envers ce groupe et envers notre capacité à nous maintenir, j’avais choisi de préparer le groupe à affronter des difficultés jamais rencontrées auparavant. Le seuil minimum (pour réussir à se maintenir) des 7/8 victoires annoncé à l’aube de cette saison me semblait bien-sûr réalisable. Il fallait toutefois préparer ce jeune groupe à la composition très changeante, à faire corps dans un championnat au niveau difficile à déterminer à l’avance.

Les matchs ont en effet été très disputé. Aucune victoire ne fut facile à obtenir comme le démontre notre goal-average général (nous gagnons nos matchs d’un but en moyenne). Ces scénarios sont parfaits pour amener les joueuses à se surpasser, tant sur le plan technico-tactique qu’au niveau émotionnel. Dans ces moments parfois difficiles, souvent tendus, le groupe a exprimé une solidarité, une cohésion, une volonté commune de réussir admirable. C’est la première satisfaction de ce début de saison, en particulier pour un entraîneur comme moi qui souhaite avant tout créer un contexte favorable à l’épanouissement du groupe et des joueuses, pour qu’elles puissent exprimer pleinement leurs qualités.

En complément de cela, je tiens à saluer le sang froid que j’ai régulièrement pu observer lors des nombreuses fins de match où les scores étaient serrés. Nous avons su jouer ces périodes comme des équipes expérimentées malgré notre jeunesse. Nice, Frontignan, Toulon, les exemples foisonnent dans mon esprit et toutes les joueuses y ont contribué, de la plus âgée à la plus jeune. Félicitations à toutes.

Au final, les points positifs sont nombreux. À nous de savourer ce beau début de saison et de rester conscientes que c’est notre travail quotidien ainsi que notre forte volonté collective qui nous ont permis de le réaliser. En 2019, il nous faudra confirmer, bien évidemment. Les axes de progression sont présents et devront être clairs dans les esprits de chacune dès la reprise de l’entrainement le 2 janvier prochain. J’ai confiance en ce groupe pour poursuivre sa marche en avant. Nous avons une belle marge de progression et je suis déterminé à accompagner les joueuses jusqu’au maximum de leur capacité cette saison. Le jeu en vaut la chandelle : les émotions positives à partager peuvent encore être nombreuses ! Allons les chercher, et venez les partager avec nous car votre présence de plus en plus nombreuse est un plaisir qui réhausse encore la saveur de notre saison. Nous serons au rendez-vous, on compte sur vous !

Joyeuses fêtes à toutes et tous !

Geoffrey TERVER

CLASSEMENT LFH 2018-2019
1METZ42 pts
2BREST BRETAGNE39 pts
3OGC NICE CÔTE D'AZUR35 pts
4ES BESANÇON FEMININ34 pts
5NANTES ATLANTIQUE27 pts
6CHAMBRAY TOURAINE26 pts
7FLEURY LOIRET26 pts
8PARIS 9224 pts
9TOULON ST CYR21 pts
10JDA DIJON HAND20 pts
11BOURG DE PEAGE DROME HANDBALL20 pts
12ST AMAND16 pts
Premiers Partenaires
Newsletter