LFH – Après le match à Dijon

En l’absence de 2 des titulaires de Dijon, leur demi-centre et leur arrière droite, qui viennent se cumuler à 3 autres absences de longue durée (gardienne, ailière droite et ailière gauche), nous sentions que notre bonne forme du moment pourrait jouer des tours à notre adversaire. Le banc moins fourni de Dijon nécessitait que l’on mette du rythme pour se créer une opportunité au moment où les bourguignonnes piqueraient du nez.

Le rythme se met essentiellement en montée de balle et de ce point de vue là nous avons joué une partie réussie. Notre attaque a été également qualitative, avec un nombre important de solutions trouvées pour un petit nombre de pertes de balles, 7 en attaque placée, notre record cette saison. Cela fait plusieurs matchs que mes tableaux et graphiques d’analyse de match nous positionnent dans des zones très intéressantes, et ceci sur toutes les phases de jeu. J’essaie d’objectiver nos résultats, et je vous le confirme, en ce moment nous jouons notre meilleur handball de l’année.

Sur le plan défensif avec 25 buts encaissés, cela fait 2 matchs que nous sommes bien en dessous de notre moyenne, un bon signe également. Pour autant, nous en encaissons 15 en première période, 5 toutes les 10 minutes. Donc un premier acte pas suffisamment abouti de ce point de vue-là. -1 à la pause, mais on avait couru comme des dératés, aussi, à l’usure ça pouvait le faire. Restait à siffler la fin de l’opération porte ouverte pour créer un peu plus de doute à nos adversaires. La mi-temps porta ses fruits, on prend les devants dès le début pour ne plus jamais les quitter. Une défense plus hermétique qui aide une Laurie prête à fermer la boutique derrière, une attaque qui continue de bien fonctionner, et l’écart se creuse doucement mais sûrement jusqu’à mener de 4 buts à 7 minutes du terme. Ce qui ne nous est pas arrivé souvent cette saison !

Et nous voilà dans la position du chassé, le moment le plus intéressant du match. J’avais averti les joueuses et nous l’avions même préparé tactiquement. Cette fois-ci c’est notre adversaire qui tente des défenses étagées, qui prend des risques pour faire dérailler la machine péageoise. En même temps sur les 5 dernières minutes nous concédons 3 pénalty. Dijon s’est bien remis en route mais notre avance fut (tout juste) suffisante pour conclure en vainqueur sur un match plein d’enseignements.

Après avoir affronter les 5 gros du championnat, notre saison régulière se termine par des oppositions contre les équipes qui nous précèdent, celles classées aujourd’hui de la 6ème à la 10ème place. Bien que sur le papier ils sont plus abordables, car ces adversaires sont intrinsèquement moins performants que les cadors, ces matchs seront loin d’être simple. Le match à Dijon pour preuve. Fleury est l’équipe qui réussit le meilleur parcours d’outsider. Positionnée juste derrière le club des 5, à égalité avec Besançon que nous jouerons le weekend suivant, c’est une équipe qui optimise bien ses forces. Au match aller à Orléans, nous avions fait une très belle partie (perdue de 2 buts), qui avait affirmé nos progrès de l’époque. Ce samedi, le Vercors devra jouer son rôle pour nous donner toutes les chances de réaliser une autre belle partie face au solide 6ème du classement.

Camille COMTE

Score final : Dijon 25-26 Bourg de Péage / Feuille de match

> Acheter ses places pour Bourg de Péage – Fleury (24 février)

LFH 2017-2018 PLAYDOWN
1TOULON ST CYR16 pts
2BOURG DE PEAGE DROME HANDBALL15 pts
3CERCLE DIJON BOURGOGNE14 pts
4LE HAVRE12 pts
Premiers Partenaires
Newsletter