LFH – Après le match contre Dijon (Playdown #4)

Après la défaite contre Dijon ce samedi, lors du 4ème match des Playdowns (score final 31-32), l’entraîneur Camille COMTE a accepté de répondre à quelques questions :

1) Après la courte défaite contre Dijon ce samedi (31-32), quels ont été (en substance) les mots que tu as dit à tes joueuses et ton staff tout de suite après le coup de sifflet final ?
Juste après le coup de sifflet, je me dois d’avoir du recul et d’être en premier celui est capable de sortir de la frustration. J’ai dit aux joueuses que je partageais le même sentiment qu’elles, mais que sur ce match on avait franchi un cap dans l’engagement et la détermination dont on avait fait preuve et que nous avions produit un gros match face une équipe de Dijon très solide. Que ce cap nous servira à gagner les prochains matchs. Et que je comptais sur elles et leur cohésion pour aller chercher le maintien que l’on mérite. 
L’idée était simplement de sortir du positif et de poser la première pierre pour aider à passer à autre chose.
2) Comment l’équipe a vécu ce match (on a vu certaines filles en larmes), est-ce que la remobilisation s’est faite tout de suite, ou ont-elles le temps de digérer le weekend avant de se remettre dedans le lundi ?
La digestion a été facilitée par le résultat de Toulon au Havre dimanche. Lors de notre retrouvaille de lundi matin, on a réussi à bien relancer la semaine, les filles ont été au rendez-vous de suite après mon discours introductif de la semaine. Je leur ai dit que ça ne servirait à rien de ronchonner 50 ans par frustration de notre défaite, qu’il fallait passer à autre chose et que dans 5 jours on irait chercher le maintien à Toulon, ou dans 15 jours chez nous face au Havre. Qu’on avait les cartes en main et que j’étais confiant dans notre capacité de le faire. Je leur ai demandé de me faire une semaine avec la plus grande détermination , de la jeune du centre de formation à celle qui a beaucoup de temps jeu en LFH. Tout le monde. On doit se préparer à surprendre Toulon par un niveau de motivation très très élevé. A Toulon elles sont sûres d’être maintenues, s’il y a une joueuse qui doit se faire couper un bras pour aller chercher un penalty ça ne sera pas une toulonnaise mais une de chez nous. On prépare une équipe qui va se jeter sur les ballons comme des morts de faim. 
3) Que veux-tu dire aux supporters de l’équipe, alors qu’il reste encore 2 matchs ?
Simplement leur dire de continuer ce qu’ils font déjà très bien. En toute circonstance nous avons un public qui nous soutient énormément, c’est génial pour mon équipe. Les joueuses sont très fières d’avoir un public comme cela. C’est une chance et, je parle au nom des joueuses et du staff, nous leur en somme très reconnaissant. Mais la chance ce n’est pas du hasard, ça se provoque. Si cette équipe a ce public là c’est aussi grâce aux comportements des joueuses sur et en dehors du terrain. Il y a une vraie alchimie, un respect mutuel , et cette réciprocité sera au rendez-vous sur les 2 derniers matchs. Il faut en profiter, nous vivons des beaux moments de l’histoire de notre club, comme le bouquet final d’un feu d’artifice d’un belle première saison de LFH. Et pas la dernière…
> Prochains matchs : vendredi 18 mai à 20h30 à Toulon (faites le déplacement de supporter, contactez le Kop Vertaco à : kop.vertaco.26@gmail.com) + dernier match vendredi 25 mai à 20h30 contre Le Havre au complexe Vercors. VENEZ NOMBREUX encourager les Péageoises pour le dernier match de la saison, et restez après le match pour la soirée de clôture (pour fêter cette première saison historique en LFH) !
CLASSEMENT LFH 2018-2019
1ISSY PARIS
2OGC NICE CÔTE D'AZUR
3CHAMBRAY TOURAINE
4TOULON ST CYR
5JDA DIJON HAND
6BREST BRETAGNE
7FLEURY LOIRET
8METZ
9BOURG DE PEAGE DROME HANDBALL
10ST AMAND
11NANTES LOIRE ATLANTIQUE
12ES BESANÇON FEMININ
Premiers Partenaires
Newsletter